Le Thing Francophone Index du Forum Le Thing Francophone
Assemblee asatru francophone
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Notre société a-t-elle mal aux je-nous ? (ou : Hávamál 47)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Thing Francophone Index du Forum -> Hávamál
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ihwazk



Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 355
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Jeu Juin 07, 2007 12:30 pm    Sujet du message: Notre société a-t-elle mal aux je-nous ? (ou : Hávamál 47) Répondre en citant

Traduction de Boyer (semblable aux traductions classiques anglaises et allemandes) :

Jeune, je fus jadis.
Je cheminais solitaire ;
Alors, je perdis ma route ;
Riche je me sentis
Quand je rencontrais autrui :
L’homme est la joie de l’homme.

Original + traduction mot à mot
47.
Ungr var ek forðum,
Jeune étais-je autrefois,

fór ek einn saman:
Je parcourais seul mon chemin :

þá varð ek villr vega;
et j’en devins sauvage ;
[le verbe vega évoque l’idée d’utiliser un levier, on pourrait traduire approximativement par : « de cela j’utilisais un levier pour soulever ma sauvagerie »]

auðigr þóttumk,
riche ‘je’ me suis pensé
[ou plutôt : ‘nous nous sommes pensés’, la terminaison en ‘umk’ désigne plutôt la première personne du pluriel]

er ek annan fann;
quand je trouvais un autre ;

Maðr er manns gaman.
L’humain est le plaisir de l’humain.

Trois commentaires.
1. Le mot Vieux Norrois maðr est un cas intéressant. C’est un mot masculin dont la forme ancienne est mannr, mais on prononçait le ‘nnr’ comme ‘ðr’, d’où son orthographe au nominatif. Ainsi, ses formes déclinées conservent le ‘nn’, comme par exemple son accusatif : mann, son génitif manns etc. Ce mot désigne un humain et même le peuple. Il peut désigner une femme dans les mots composés comme kvennmaðr, une femme, et a besoin d’un qualificatif pour désigner un homme comme dans karlmaðr, un homme, un mâle.
2. Le mot gaman, souvent traduit par ‘joie’, désigne un sentiment moins mystique, par exemple, la locution gamanvísa désigne une vísa (un poème) comique. En fait, gaman, c’est le plaisir, l’amusement, avec les extensions inévitables vers les plaisirs sexuels.
3. Et surtout, le « JE ME SUIS pensé ». Les traductions officielles rendent l’expression þóttumk par « je me suis senti » c'est-à-dire par un réflexif à la première personne du singulier. Je suppose que le pluriel paraissait sans signification aux universitaires. D’abord, la terminaison en ‘umk’ désigne clairement un pluriel et surtout, c’est le ‘je’ qui est un non-sens ! Comment le scalde pourrait-il nous faire croire (et, pire, Óðinn dire) que lui seul s’est senti riche alors qu’ils doivent être deux pour faire l’échange qui apporte la richesse? Cette minuscule erreur de traduction reflète tous les préjugés violemment individualistes de notre civilisation : on se fait plaisir avec les autres, on ne partage pas les mêmes plaisirs – un point de vue typique (et honteux !) de notre civilisation.
D’où le mal aux je-nous dont je parle dans le titre et voici ma traduction :

Jeune, j’étais autrefois,
je cherchais seul mon chemin :
En moi se leva la sauvagerie ;
Riches, nous nous sommes trouvés
quand je trouvais l’autre ;
L’humain cherche plaisir en l’humain.

Yves hundheiðinn
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
David



Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 278
Localisation: St Amand-les-Eaux

MessagePosté le: Lun Juin 11, 2007 3:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, puisque que tu parle de cette strophe (quoi que je ne suis pas sur que le terme "strophe" soit correcte) je me suis toujours demandé s'il ne fallait pas y voir un sens, ou une explication de la rune Mannaz : avec ta traduction, on voit bien une progression : jeunesse, besoin de se chercher, un presque retour à la sauvagerie (solitude mauvaise pour les hommes surtout dans ces pays froid et sauvages), puis rencontre de l'autre et donc de soi, maturité, l'homme n'est plus un chien fou, mais devient réellement un homme (Mannaz) et il entre alors dans l'humanité, dans la société....
_________________
C’est le soir qu’il faut louer le jour,
La femme quand elle est brûlée,
L’épée, quand on l’a éprouvée,
La vierge, quand elle est mariée,
La glace, quand on l’a traversée,
La bière, quand elle est bue.

Havamal 81
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
ihwazk



Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 355
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2007 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est ce qu'on appelle "les grands esprits (ouaf et les petits aussi) se rencontrent" :
toutes ces traductions, je les ai faites pour commenter Mannaz.
Je vais mettre demain une nouvelle traduction de H 57 et on en rediscute?

hundheiðinn

PS strophe: tu veux dire que le mot strophe ne s'applique pas à la poésie eddique? ouch, possible, moi je pense English (sorry) 'verse' ou 'stanza' et je dis 'strophe' mais sans aucune connaissance précise. Là j'aurais pour une fois tendance à suivre Boyer. Comment dit-il pour "un groupe de vers eddiques"?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
David



Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 278
Localisation: St Amand-les-Eaux

MessagePosté le: Mar Juin 12, 2007 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ihwazk a écrit:
C'est ce qu'on appelle "les grands esprits (ouaf et les petits aussi) se rencontrent" :
toutes ces traductions, je les ai faites pour commenter Mannaz.


Raaaaahhhhhhh ! C'est que je suis baléze Laughing

ihwazk a écrit:
Je vais mettre demain une nouvelle traduction de H 57 et on en rediscute?

hundheiðinn


Cool ! Parce que celle là elle est vraiment pas claire !!! Confused

ihwazk a écrit:
PS strophe: tu veux dire que le mot strophe ne s'applique pas à la poésie eddique? ouch, possible, moi je pense English (sorry) 'verse' ou 'stanza' et je dis 'strophe' mais sans aucune connaissance précise. Là j'aurais pour une fois tendance à suivre Boyer. Comment dit-il pour "un groupe de vers eddiques"?


Ben je viens de feuilleter son Edda poétique et il utilise "strophe", donc on ferat avec alors Wink
_________________
C’est le soir qu’il faut louer le jour,
La femme quand elle est brûlée,
L’épée, quand on l’a éprouvée,
La vierge, quand elle est mariée,
La glace, quand on l’a traversée,
La bière, quand elle est bue.

Havamal 81
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Nuisance Value



Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 256

MessagePosté le: Mer Juin 13, 2007 1:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve que "strophe" fait bizarre mais je ne saurais pas dire pourquoi.
On pourrait dire paragraphe?

Nuisance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
David



Inscrit le: 22 Mai 2006
Messages: 278
Localisation: St Amand-les-Eaux

MessagePosté le: Mer Juin 13, 2007 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve aussi bizarre et je préfère aussi paragraphe, bien que ce ne soit pas adéquat...
_________________
C’est le soir qu’il faut louer le jour,
La femme quand elle est brûlée,
L’épée, quand on l’a éprouvée,
La vierge, quand elle est mariée,
La glace, quand on l’a traversée,
La bière, quand elle est bue.

Havamal 81
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Björnulfr



Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 10

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2007 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi ne pas utiliset "stance" tout simplement?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Stance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Björnulfr



Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 10

MessagePosté le: Mar Juin 26, 2007 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sinon, un truc que je trouve étrange s'est l'éclatement thématique du sujet, j'aurais tendance à lier les stances 47 et 50.

L'arbre, depuis Askr et Embla, est lié à l'homme et l'idée véhiculée est similaire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ihwazk



Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 355
Localisation: Les Ulis

MessagePosté le: Jeu Juil 05, 2007 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Björnulfr a écrit:
Sinon, un truc que je trouve étrange s'est l'éclatement thématique du sujet, j'aurais tendance à lier les stances 47 et 50.


Je suppose que tu veux dire que tu trouves qu'un même sujet est traité dans plusieurs strophes.
Il faudrait voir, mais pour les strophes 47 et 50 c'est justement deux thèmes parallèles mais très différents qui sont traités.
En 47, l'homme seul ne peut pas trouver le bonheur d'appartenir à l'humanité. L'humanité apporte le plaisir.
En 50, l'homme seul ne peut pas trouver la sécurité. C'est à dire que l'humanité se met à apporter le danger et c'est elle qui va détruire l'homme seul.
En gros, 47 décrit des choses qui se passent au sein d'un clan alors que 50 décrit se qui se passe entre deux clans ennemis.

Ceci étant dit, on pourrait remanier l'ordre du Hávamál mais j'ai l'impression que cet ordre a été pieusement conservé au cours des siècles.

hund-heidhinn
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Thing Francophone Index du Forum -> Hávamál Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com